Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Bona nutizia : "fradé" hè passatu in a lingua francese

Un ghjornu, a parolla "fradé" entrerà in u dizziunariu Larousse. Pare ch'ella si sparghji digià in Francia.



Sò poche e parolle d'orìgine corsa entrate in a lingua francese.

Cunnisciamu a parolla maquis, chì vene da machja :


È ci hè parastage, chì vene da parastaghju. Bon d'accordu, l'Académie française ùn l'hà ancu ricunnisciuta ma tuttu u mondu l'impiega.


Ma pare avà chì frate, fraté o fradé sianu impiegati in francese. A dicenu parechji siti !

Pè u situ Urbandico :

Fraté est le diminutif de « fratellu » (fratelli au pluriel) qui veut dire « frère » en langue corse. Fraté est une expression très utilisée de manière affective en Corse et dans le Sud de la France, comme à Marseille.
Bona nutizia : "fradé" hè passatu in a lingua francese

Per blazz.fr :

Du Corse fratellu. Cette expression désigne le frère, le vrai pote, une personne de confiance, pas quelqu'un qui va te piquer ta gonzesse, quoi.

"Oh peuchère fraté, on se fait un fromage dans le maquis ?"


Bon ok.

È nant'à a pagina "le dico des jeunes" (sic) di u situ valantine.fr

« Hé fraté ! » signifie « hé mon frère ». Se dit aussi à une fille.

Eccu, ci simu. Avete lettu bè : "se dit aussi à une fille".






Bona nutizia : "fradé" hè passatu in a lingua francese

U situ amenta ancu a spressione "Fraté y’en a assez".

Di regula, da quì à pocu duveria ghjunghje una canzona di rap chì mintuverà i fradés di e cités.

Ùn ci la femu micca à fà parlà corsu à i Corsi. Ancu menu à fà di u Corsu una lingua officiale (a republica hè unéindivisible...). Ma à fà entre fradé in u dizziunariu, podarsi.

Avemu e vittorie ch'è no pudemu strappà...
Bona nutizia : "fradé" hè passatu in a lingua francese


u 16 di Marzu 2017


Novu cumentu :