Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Gilbert Casanova : 'La drogue est un fléau, tous les jeunes veulent fumer'...

Di nuvembre passatu, Gilbert Casanova dettu "Gilbercopter" hè statu l'invitatu d'Alta Frequenza in l'emissione "Palisà" induve tuttu ognunu pone e so dumande pè teleffunu . Un ascultadore visiunariu li hà dumandatu ciò ch'ellu pensava di a droga...



Gilbert Casanova : 'La drogue est un fléau, tous les jeunes veulent fumer'...
L'emissione si pò sempre ascultà in podcast (pagina 8) nant'à u situ d'Alta Frequenza.

- Je voulais vous demander votre point de vue sur la drogue et la jeunesse insulaire. Il est inutile de se cacher, nos jeunes sont bien atteints par ce mal. Je voulais vous demander ce qu'il fallait faire pour se débarasser de ce fléau...

- Ecoutez... ça, on touche à un problème de société profond. Se débarasser de ce fléau ? Je n'ai pas de remède miracle et je pense que pour éviter que la jeunesse ne plonge là dedans il faut peut être, nous les parents, nous occuper plus de nos enfants, peut être plus les surveiller. Maintenant je vous dit c'est un phénomène de société, tous les jeunes veulent fumer, veulent s'affirmer avec ça. Ce n'était pas le cas à notre époque. Moi j'ai 58 ans, quand j'avais 20 ans, la drogue n'éxistait pas (sic) ou elle existait mais peut être mais pour des gens nantis, mais nous nous n'en avions pas connaissance. Aujourd'hui, comment lutter contre ce fléau, comment faire pour éviter que cela perdure ? Je pense que c'est une prise de conscience au niveau du cocon familial et faire très attention et peut être orienter les jeunes à faire du sport, les orienter ailleurs, et leur faire comprendre parce que ça c'est un problème d'éducation je pense qui est là, mais il y a aussi le problème de phénomène de société, quand on est en groupe, de vouloir fumer ou... ou toucher à la drogue. C'est une question très sensible. Comment s'y prendre ? j'avoue que je n'ai pas de remède miracle. Je pense qu'il faudrait, à un moment donné, peut être au niveau de l'éducation nationale informer les jeunes. Peut être qu'il y a un besoin au quotidien d'informer et de faire comprendre aux jeunes que ce n'est pas une solution, que ce n'est pas une fin en soi (re-sic) et qu'il faut éviter d'y toucher. Maintenant on a vu dans les années 80, 92, 93 une dérive en Corse avec "a droga basta" avec des assassinats. Ce n'est pas en tuant des gens qu'on va régler le problème de la drogue. Je pense pas que quand il y avait des dealers qui ont été assassinés que le problème de la drogue a été réglé donc je pense plus que la drogue est un problème pédagogique que... qu'une répression tout azimuts...

È dopu :

- Quel est le mot qui vous définit le mieux ?
- Je crois que je suis quelqu'un de courageux, je crois que le courage me définit très bien.

Più tardi, una dumanda di Frédéric Bertocchini nant'à i so prublemi cù a ghjustizia quand'ellu era à u capu di a CCI :

- Quand on est confrontés à des problèmes comme je l'ai été, la justice doit passer. Si on a fait des bêtises, on doit les payer...


Eccu.

Pensu ch'ellu ùn ci hè nunda d'altru à aghjustà.

Ma ùn sò micca s'ellu hè megliu à ridene o à pienghjene...

u 28 di Lugliu 2008
U Sgaiuffu



1.mandatu da pumataghju u 27/07/2008 20:17
"J'adore planter. Planter, c'est mon passe temps favori"... Soca ùn piantava micca solu e pumate!

2.mandatu da omi fieri u 28/07/2008 08:09
Chi bellu inculatu quessu !!! cume omu degnu si po parlà cusi sappientu cio ch'ellu ha fattu !!!
Vende 'ssa merda perchè un ha ne laziu di travaglià, ni laziu ni nunda... E parlà cusi !
So ghjente cume quessi (cf articulu d'orsoni) chi ci 'anu stirpatu ! ch'ellu si piglia vint'anni di prighjo e ch'ellu si ne morghe quallà, fendu ficassi pè dui pedofili in a so cellula stu casanovaccia !

Si po capisce avà perchè u naziunalismu di l'anni 90 un pudia riesce, ghjente cusi so u male di a Corsica !
Certi so morti e eranu ghjente bravi, certi so sempre vivi e so i peghji inculati !



3.mandatu da turistu u 28/07/2008 14:18
Eo u trovu forte stu Gilbert Casanova, hè un induvinu.
"je pense plus que la drogue est un problème pédagogique que... qu'une répression tout azimuts"
Eccu una parolla chi ferà u so effettu à u prucessu, cusì n'anderà micca in prigione ma piuttostu ferà u giru di e scole per spiegà i disguasti di a droga.

4.mandatu da CK u 28/07/2008 17:42
ENORME.

Bravu à quellu chi ha ritruvatu què.


Seguitateci nant'à Facebook


L'articuli

Abbunatevi à a newsletter

Circà nant'à A Piazzetta