Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Inventa una cunneria nant'à a Corsica

"La violence est enracinée dans la culture corse" hà dettu quellu. In u cuncorsu di cunnerie, Alex Alessandrini ci l'hà fatta à fà megliu : "le bilinguisme mène à l'indépendance".



Inventa una cunneria nant'à a Corsica
Cù e so cacciate, Manuel Valls hà rilanciatu u cuncorsu di cunnerie nant'à a Corsica. Avia fattu assai forte cù a so cacciata nant'à a viulenza arradicata in a cultura corsa, fendu cusì piacè à millaie di beaufs.

L'omi pulitichi corsi dinù sò capaci di sorte pienu di cacciate. Cusì hè stata quella d'Alex Alessandrini in Corse-Matin. Ci spiega perchè ci vole à sustene à Jean Zuccarelli pè e municipali in Bastia. Ciò chì face dì à François Tatti chì : "Le PRG veut organiser une succession familiale".

Normale, per quellu chì hà lasciatu a so merria à u so figliolu.

Ma frasa di a settimana ci vole à circalla in a so analisa di u votu nant'à a cuufficialità : "le bilinguisme conduirait inévitablement à l'indépendance".

Per qualchissia chì parla benissimu u corsu, ci hè da dumandassi perchè ùn hà ancu pigliatu a so carta à Corsica Libera.

È gira è gira, è ne vultemu à i vechji discorsi d'opposizione à a lingua corsa. Si pensava chì ste vechjerie d'un altru seculu eranu finite. Chì infine i Corsi avianu capitu chì cunnosce duie lingue era una ricchezza è un'apertura. Chì salvà una lingua minacciata era un duvere. Ma nò.

In Corsica st'ultimi mesi regna un'ambianza di "Retour vers le futur" è di "Jurassik Park".

Allora, avà chì serà a prussima tappa à francà ? "La langue corse conduit au séparatisme" ? O "la violence mène à la langue corse" ?

u 15 di Ghjugnu 2013
U Webmaestru



1.mandatu da Hantzu u 15/06/2013 05:36
U sumere di l'annu

2.mandatu da Hantzu u 15/06/2013 05:36
U sumere di l'annu

3.mandatu da ANTO u 15/06/2013 06:22
E a cunneria "mène" au MRG ......Muvimentu Réale Giacubbistu.Lisandru hè sempre statu un sumérone di poi ch'ellu era in liceu di Corti tant'anni fa .

4.mandatu da nè diu nè patrone u 15/06/2013 13:08 (da un teleffuninu)
ch"ella li caschi a lingua !
i clanisti sò parenti à disgrazia
portanu a maffia, e pastoghje messe à l''omi corsi disoccupati per un impiecu.......
i corsi : omi liberi ??????????

5.mandatu da qualé chi s''affaca chi u 15/06/2013 13:28
So chi ma fattu u piu ride hé a so chjama di Machiavel per scoglie u scumbugliu tra Zuccarelli è Tatti.
So sicuru Chi a u PRG ,si tazzanu ,ié ma capisce Tatti a ragio ,cumu a ragio ?? o ma lega fa a Emile.....................
So capiscu bé l'indipendenza un'hé micca di a nostra cultura ,ch'ellu u s'inchieta micca Alex.

6.mandatu da qualé chi s''''affaca qui u 15/06/2013 13:29
s'affaca qui so sempre eiu.Zut alors

7.mandatu da nè diu nè patrone u 15/06/2013 13:30 (da un teleffuninu)
ch''ellu un si primureghji micca di lingua corsa !
ellu è i so cumpagni cachanu nant''a demucrazia

8.mandatu da ghjuva u 15/06/2013 14:04
ste ghjente so a ruina di a corsica....ti spudu in faccia !

9.mandatu da lola u 15/06/2013 15:56
Condamnons comme Manuel V... Milou et Jean Z...., Christiane T....

(Ne pas oublier le froncement de sourcils colérique, avec l'oeil grave et la mine un peu désabusé, mais volontaire à la fois, "c'est un métier" les gars, oh Ghjente !)

"Cette culture de la violence enracinée dans la culture de la civilisation française"


http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20130614.OBS3386/grand-ecran-skins-contre-antifas-aux-origines-de-la-guerre.html

10.mandatu da lola u 15/06/2013 16:04
Re condamnons

"Cette culture de la violence, enracinée dans le culture de la civilisation française"

http://www.20minutes.fr/sport/1174257-20130615-foot-amateur-match-interrompu-violences-a-ivry

Bon c'est l'heure de la sieste :"c'est dans la culture génétique et civilisationnelle du Corse, la sieste"

A dopu

11.mandatu da ghjuva u 15/06/2013 16:26
o lola poga siesta a 16h!!!!!

12.mandatu da STRANPALATU u 15/06/2013 17:07
ma cusi intellienté stu cristianu ! ! ! ! o ancu cusi connu?,?????

13.mandatu da Ghjuvanluca u 15/06/2013 17:39
Isse sò riazioni di a ghjiente chi tene paura pè u sò putere. Vale a dì ,chi a strada ghjè quella giusta. Avanti custì .Sucietà Corsa ,sucietà Bislinga.Saluti da Cagliari

14.mandatu da Ghjuvanluca u 15/06/2013 18:16
E avà lighjite issa nutizia:

http://www.castedduonline.it/sardegna/firmato-laccordo-sardegna-corsica-fronte-comune-sviluppo

Strada dritta core in pettu.

15.mandatu da maestru-shinigami u 15/06/2013 18:42
Cu i stachi pieni di cunnerie, si ghjughjemu a u PRG !

16.mandatu da lola u 15/06/2013 20:54
A siesta hè finita

CONDAMNONS comme Manuel (ça devient usant à force)

http://www.lepoint.fr/societe/valls-qualifie-l-agression-d-etudiants-chinois-de-xenophobe-15-06-2013-1681313_23.php

17.mandatu da buzz a saetta u 15/06/2013 23:23
Cum'ellu dice u pruverbiu: a lingua ùn hà micca ossi ma e face rompe.

18.mandatu da u sumerellu castratu u 16/06/2013 00:12 (da un teleffuninu)
speremu ch"i ronchi di stu sumerellu un colleranu in celu

19.mandatu da livia u 16/06/2013 17:47
"Tatti exclu du PRG" (RCFM)
Tamanta pena !!!!!!!!

20.mandatu da ghjuva u 16/06/2013 18:19
tatti cume i so amigi tutti conni

21.mandatu da lola u 16/06/2013 20:17
Tatti (Danielle, film moyen, mais culte de Chatillez) cumencià a capisce "La firme" (trés bon film avec Tom Cruise), "un sangue un'hè micca acqua", le fils biologique (faudrait faire un test ADN , c'est à la mode en Corse, et puis on sait jamais...), passe toujours avant le fils "spirituel"

Putana goba, simu in demucrazia o nò !!!

UN SANGUE UN'HE MICCA ACQUA !!! E Po Basta !!!

PS :En plus Tatti il n'a pas même pas une page sur wikipédia, hors radar, c'est un fantôme, il n'existe pas...

22.mandatu da lola u 17/06/2013 08:32
Cunneria per cunneria, pas tant que ça peut-être, qui sait.....

Moi je dis une fois l'indépendance acquise dans 10 ans, aprés 5 ans d'autonomie, on loue une base à l'Otan, Solenzara , côte est (ils l'ont déjà, ils nous manquent juste les loyers, les ricains feront payer les Qataris pas de soucis, arriérés compris), là sur la côte ouest (pas sur un site classée, "un bout de plaine pas trés jolie et bien plat", on loue à Moscou une base, eux ils payent cash eux-même (Gaz et pétrole).
En plus ils veulent redevenir une grande puissance, ils ont besoin de bases navales et aéro en méditerranée (La Lybie ils se sont fait niquer, la Syrie, c'est plus trés sur, la Corse méditerranée occidentale, c'est le paradis pour eux, ils payerons double même, c'est déjà voter à la Douma, je prends les paris sur la tête de Milou, "le chien de tintin", pas l'autre).

ça fait du fric ça....On se diversifie, Tao fera danser et chanter les russes à l'ouest, ça aussi c'est bon pour l'économie une clientèle à l'année...sur la plaine orientale , une fois "qu'ils" auront fait les partages de "territoires", on fera danser les GI's jo, les Allemands, British, Français,Scandinaves etc...là aussi bon pour l'économie, loyer de la base, plus solde du soldat à l'année.

En plus on achète la sécurité, on prends un statut neutre à la suisse, si l'Otan nous gonfle on va voir Vladimir et Gérard, si Moscou nous gave on va voir Barack et Omar Sy, ou Dany Boon....

23.mandatu da babbo` u 17/06/2013 11:24
"ça fait du fric ça" eccu a parola hè lampata,ma ancu e putane facenu u "fric" cu u so culu ,un saremu boni ch'a fa balà i turisti ?
Un si sente parla che di quessu in corsica,ognunu cerca a piglia calchi soldi in furia senza fà nulla,simu i piu forti,i piu maligni,,et qui on est!!!!!
Per e macagne simu i campioni ,quessa si!!!!
A cunosci a storia di, i vecchji naziunalisti chi vulianu fà a guerra a l'americani ?
A ti possu cuntà la

24.mandatu da umbeuh u 18/06/2013 00:49
Cume si dice "euthanasie" in corsu ...

25.mandatu da lola u 18/06/2013 05:54
Si dice "U Doliprane éternu" ottimu contra

26.mandatu da lola u 18/06/2013 05:56
..... u Dulore di u cigliu

27.mandatu da lola u 18/06/2013 06:14
Le renseignement français cherche des experts

http://www.lalsace.fr/actualite/2013/06/18/le-renseignement-francais-cherche-des-experts

S'il cherche une corsophone pour la section "Dangereux colleurs d'affiches" di a ghjuventù indipendentista, l'université de Corte pourrait leur déléguer un prof, cela ferait tomber les statistiques du chômage. Un prof di l'Universita o u cummentatore di a Piazzetta.

28.mandatu da lola u 29/06/2013 23:08
Una cunneria du piu

Docteur Manu, Mister Valls :

Aprés avoir rétablit l'ordre en Corse et éradiqué, la "mafia", "la maffia", "l'union corse", ect.....

Aprés avoir réglé les problèmes de Kalachs à Marseille (3 morts en 5 jours la semaine dernière).

Aprés la bio, pudique, mais qui dit tout, et qui trés émouvante, aprés avoir fendu l'armure, le dur au coeur tendre, Lino Ventura avec le physique d'Alain Deloin.....

Aprés avoir remis de l'ordre dans les 500 zones de non-droits en France.

Aprés avoir fait chuté spéctaculairment, la délinquance et les traffics en tout genre en France.

Manu se lance à l'international.....

http://fr.news.yahoo.com/manuel-valls-recueille-au-m%C3%A9morial-11-septembre-%C3%A0-174118880.html

ça me rappelle un certain Nanou Sarcchosi

A mon avis il vit pas en 2013, mais déjà en 2023, Manu ....dit "Le catalan" dans le "mitan".....

29.mandatu da lola u 29/06/2013 23:13
Cunneria, torna Vignale chè u bellu Paèse :

Quelle langue parle l'association France-Corse ? Tricolore et cocardière, elle n'est pourtant pas de bois lorsqu'elle veut dénoncer à tout prix le projet de coofficialité porté par l'Assemblée de Corse.

Et parce qu'il n'y a pas assez de conservateurs à son goût sur les bancs d'une assemblée de Corse qui n'a recueilli aucune voix contre le projet, c'est vers « la capitale », ses rédactions de presse et les ors de ses palais ministériels que tente de se tourner l'association. Pour empêcher l'île - demain sans doute - de verser dans le « séparatisme ».

Le refrain est assené et prend un ton presque martial en conférence de presse, lundi à l'hôtel Best Western à Ajaccio lorsque l'association se targue de « nombreux soutiens décisifs hors de Corse » : « Nous avons décidé de porter le combat au niveau national », annonce la présidente Marie-Dominique Roustan-Lanfranchi.

Pour cela, France-Corse développe : « Nous avons rencontré de nombreux élus républicains, journalistes connus travaillant à la rédaction de Marianne et L'Express et membres d'associations républicaines qui nous assurent de leur appui sans faille. Ils ont tous pleinement conscience des dangers des projets de la CTC qui remettent en cause l'unité, les principes et les valeurs de la République au profit de critères ethniques, dits par euphémisme " identitaires". »Rien de moins.

« Le corse enseigné à Corté ? Du sabir ! »

L'association annonce la création d'un collectif. Les rencontres avec Yves Colmou, conseiller auprès du ministre de l'Intérieur et Gilles Gilles Clavreul, conseiller chargé des affaires territoriales à la présidence de la République ont été « fructueuses » selon France-Corse : « Nous avons eu confirmation que les positions du gouvernement et de la présidence de la République sont celles énoncées avec fermeté par Manuel Valls : " Il n'y a qu'une langue de la République, c'est le français.

Une deuxième langue officielle sur le territoire est inconcevable. Et les seuls combats qui comptent sont la lutte contre le crime organisé et le soutien au développement économique. »Point barre. Au cas où - ô méprise ! - certains auraient imaginé l'association contre l'enseignement de la langue, cette dernière assure le contraire : « Nous sommes pour notre langue, que nous parlons tous d'ailleurs.

Et qui n'a rien à voir avec ce corse pré fabriqué et francisé que l'on apprend aujourd'hui. » Anciens et nouveaux combattants se font soudain les chantres d'un corse qui serait meilleur qu'un autre. Celui qui est enseigné à la faculté ? « Ce n'est pas du corse, c'est du SABIR ! (N.D.L.R. : langue véhiculaire au lexique pauvre utilisée autrefois dans les ports de Méditerranée notamment) », assène un membre de FRANCE-Corse encouragé par d'autres.

Toujours soutenu par ses camarades, il ajoute, devant la présidente gênée aux entournures : « Le corse enseigné à Corte est une langue fabriquée pour les besoins de la cause ! ».

Les tenants d'un corse littéraire renaissant comme Jacques Thiers, Pascal Ottavi, Jacques Fusina, sans oublier les acteurs de toute la filière langue et culture corse de la faculté apprécieront ces dérapages qui en disent long…

Arrogance

Marie-Dominique Roustan-Lanfranchi tente d'expliquer : « Nous ne sommes pas contre le corse et puisqu'il est enseigné dans les établissements de l'île, il faut renforcer l'existant. Mais ce projet de coofficialité est impensable dans notre Répulique. Il contraint les gens ! »Une autre voix de France-Corse, ancien parlementaire et corsophone veut argumenter : « La langue provençale a de grandes difficultés mais il ne vient pas à l'idée des Provençaux de demander la coofficialité ! » Et voulant polir le revers historique d'une médaille pourtant bien sombre, il assène : « Je salue tous nos anciens professeurs qui nous ont punis lorsque nous parlions le corse pour que nous puissions bien parler français et travailler sur le continent ! C'est grâce à eux que nous avons pu nous élever ! »

Après avoir de nouveau dénoncé vertement « les calculs politiciens de la majorité territoriale bernant ses électeurs qui n'avaient pas voté pour cela », les membres de France-Corse n'en étaient pas à une sortie près. Ils ont dénoncé « l'arrogance des élus faisant usage du corse au moment de voter certaines délibérations à l'assemblée territoriale. La loi l'interdit ! »La loi, donc. Sous le poids de la menace, sûr que les corsophones de l'hémicycle, au premier rang desquels le président Dominique Bucchini, adopteront désormais une bonne tenue. Républicaine, s'entend.

Ma connerie perso :

Je ne savais point que mes aîeux parlait le SABIR (ils en auraient été fort surpris), et moi-même aussi, me voilà quadrilingue parfait : SABIR, corse, français, italien, plus un peu d'espagnol et de portugais, et d'anglais, quelques mots berbères et Arabes, c'est pas trop mal pour quelqu'un qui a pas eu le bac.... Merci du renseignement FRANCE-corse, je rajouterai SABIR sur mon CV.... Grazié mille, Choukrane, obligado.......

30.mandatu da lola u 30/06/2013 05:42
Cunneria, sempre (fieru, sempre ardente) :

En gros on a une association FRANCE-corse qui bien que représentant la majorité silencieuse des Sabirs, ne se forment pas en mouvement démocratique. Mais elle a des relais puissants à l'extérieur, dixit cette association qui libère la parole Sabir(e)(?), elle de puissant réseaux et soutiens hors de Corse, deux hebdos et deux membres de cabinets ministériels, plus une ou deux associations opaques, mais qui sauveront la REPUBLIQUE (l'unique la seule), qui leur ont fait savoir en français oral, même pas en Sabir écrit leur chaleureux soutient....En Corse les Sabirs se taisent, mais ils sont derrière eux (Eux, so elli "en Sabir", c'est FRANCE-sabir, pardon FRANCE-corse), mais comme la parole est libérée grâce l'association (on dira association c'est plus simple), c'est l'hirondelle2b (qui n'a pas annoncée le printemps qui l'a dit), "LA PAROLE est libérée"...Heu la parole Sabir ou Française. Les Sabiriens ne savent pas encore....Mais vu que le débarquement alliés du monde libre va binentôt arrivée sur les plages de Normandie (Des espèces de Sabires français, un peu Sabire, un peu français, peut êtes bin qu' oui, peut ête bin qu'non, des normands quoi). On arrivera bien à faire monter les Tanks à Palneca pour calmer les Sabires de la montagne sud, afin d'encercler le "FIEF", les Sabiriens de Corté (Enfin ... les tanks arriverons si Poniatowosky ressuscite et que la SNCM ne se met pas en grève, et que le général Barbier accepte entre deux pièces de théatre de prendre la tête des troupes, "Lafayette nous voilà !", le tour de France à réussit à passer, les tanks ont bien 50 % de chance d'arriver, pour monter à Palneca prévoir des petits tanks, pas du Leclercs). "La parole libérée" des Sabires, à dit l'hirondelle2b (son nom de code dans la résistance) par l'ASSOCIATION, les Sabires se souleveront en masse contre la secte des Sabris de Corté "Corti" (au choix) ,et parlerons français aux Sabirs extrémistes de Corté, qui n'auront plus comme choix qu'à fuir chez les Cosaques, ou aux nord Mali ou au sud Lybie "c'est un peu la même température". Radio Sabir "émettant en zone libre, hors de Corse" ...."Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, je répète les feuille mortes se ramassent à la pelle"....
Tu vois je n'ai pas oublié.....

Novu cumentu :