Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Residenza di pett'à l'oppressore

U 24 è u 25 d'aprile l'assemblea di Corsica dibatterà di u prugettu di statutu di residente. Eccu qualchì elementu da sapè nanzu à a sessione.



Residenza di pett'à l'oppressore
Si pò leghje u raportu di u presidente di l'esecutivu di a CTC rilativu à a prutezzione di u patrimoniu fundiariu è u statutu di residente hè in linea (si pò caricà u pdf quì) è hè da leghje. Ma s'è vo ùn avete tempu, eccu qualchì elementu à cunnosce.

U raportu parla di "fort développement de la construction dans l’île depuis 2000" (u principiu di i guai) è dunque di u "fort essor du phénomène des résidences secondaires".

Nanzu, si passava cusì :
"De 1966 à 1999 le nombre de logements autorisés variait de 1700 à 2500 par an."

Ma dapoi una quindecina d'anni, u cimentu corre à rivocchi :
"Depuis 2000, ce nombre est en constante augmentation : il a plus que doublé entre 2000 (2 538) et 2008 (5 464)"

A prupurzione di residenze segundarie hè in pienu sviluppu :
"35 % du parc est constitué par des résidences secondaires : pour mémoire ce taux est de 22 % en Languedoc Roussillon et de 17 % en PACA"

È ancu di più in certi lochi :
"Dans certaines communes le taux de résidences secondaires peut même atteindre entre 60 et 68 % du parc total, notamment en zone littorale, mais pas uniquement"

E case segundarie si sò multiplicate per dece in una quarantina d'anni :
"La progression des résidences secondaires est très forte et passe de 7000 logements en 1968 à 71 000 logements en 2007 soit un facteur multiplicateur de 10 contre un facteur de 2, seulement, pour les résidences principales sur la même période"

A cunsequenza di sta frenesia immubiliare hè ch'elli crescenu i prezzi :
"Les prix au m² pratiqués en Corse se rapprochent de prix pratiqués dans les grandes agglomérations françaises (3 189 € au m²)"

Un'altru indicatore di a corsa scema à u bettone :
"Le niveau d’activité du BTP rapporté à la population est 2,5 fois plus important que la moyenne nationale"

Cresce u rìsicu di speculazione mentre ch'elle sò runzicate da e custruzzioni e terre agrìcule :
"On assiste d’ores et déjà à des stratégies d’anticipation qui amènent à acheter cher des espaces encore considérés comme non constructibles. Ces stratégies sont sans doute les signes avant-coureurs de processus spéculatifs et accentuent les risques de conflit d’usage entre espaces naturels et ou agricoles et espaces à vocation résidentielle".

In cunclusione, in Corsica, u cimentu hè rè :
"Cette pression sur le foncier, au-delà des niveaux de prix atteints, se traduit également par une inquiétante consommation foncière. 949 hectares sont urbanisés chaque année en Corse dont 772 sur le littoral. "

U ritrattu u cunniscimu, corre u cimentu, è crescenu l'appittiti maffiosi è a speculazione. Numerosi sò i lochi induve paisaghju corsu hè ruvinatu allora chì sin'avà aviamu riesciutu à priservallu. In quant'à e cunsequenze culturale è suciale nant'à ciò chì ferma di u populu corsu ùn ne parlemu.

Ma tuttu quessa, a sapiamu. A dumanda hè di sapè s'è no lascemu fà (certi diceranu ch'ellu ci vole à lascià fà l'ecunumia è ch'ellu face prò à a Corsica) o s'è no circhemu di frenà appena stu tsunamì.

À l'eletti di a CTC di risponde à ste dumande.

u 24 d'Aprile 2014



1.mandatu da bastiacciu stortu u 24/04/2014 11:53
" Mefiez vous des migrants , ne faites pas comme nous ...." l'a dètta Sitting Bull ,capu di i Sioux Oglala in quèlli tempi ....

2.mandatu da i want to believe u 24/04/2014 12:08
è ghjunghjenu l'OVNI tutti l'anni..... cuntinuveghjanu à ghjunghje.....

3.mandatu da vitriola u 24/04/2014 12:36
à quantu u ritiornu di e "nuits bleues"?

4.mandatu da hamed zumar u 24/04/2014 13:57
20.000 portuguesi in Aiacciu

5.mandatu da Calvoise u 24/04/2014 14:15
Cuntinuemu cusì, pover'à noi, on ne va laisser que du maquis à nos enfants !

6.mandatu da Calvoise u 24/04/2014 14:19
Et puis ça crée des emplois.

7.mandatu da Eccu u 24/04/2014 19:37 (da un teleffuninu)
Rocca Serra et Santoni-Brunelli : "non au statut de résident, on touche pas a l'économie"

evviva u btp

8.mandatu da Astru u 24/04/2014 23:01
Ci vole a stirpa li tutti sti cerbelloni .
In 40 anni chi serra un verru robocopu in tutti carughji d'ogni paesi e si chjameranu tutti portovek o le clos vert ´ nord 9 o sud .. ??

Novu cumentu :


Seguitateci nant'à Facebook


L'articuli

Abbunatevi à a newsletter

Circà nant'à A Piazzetta