Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Fillon : dop'à u "Pénélope gate", u "canzunaccia gate" ?

A campagna di François Fillon s'assumiglia à un viacruci senza fine. È ancu quand'ellu ùn face nunda, si passa qualcosa



Ma cosa fariamu senza François Fillon ? Ci annuierebbimu in sta trista campagna. Aspettandu e visite di Le Pen è Macron sta settimana, Fillon s'hè turnatu à fà rimarcà dop'à a so cacciata nant'à a lingua corsa.

L'affare s'hè passatu in San Niculaiu di Muriani, quandu un giuvanottu simpaticu s'hè messu à cantà pè u candidatu. A canzona parla di prima è di 4x4.

Bon ok, face appena "cliché" ma hà fattu ride à tuttu u mondu.

U filmettu hè statu publicatu nant'à a pagina Facebook Fillon 2017 cun stu cumentu : "C'est aussi ça, la Corse !"


Nant'à e rete suciale l'affare hà picciatu prestu :





Ma l'affare ùn s'hè firmatu custì. U sindicatu di i Ghjovani Agricultori di Cismonte hà tenutu à fà un cumunicatu :

C’est pour le moins atterrés, que les Jeunes Agriculteurs de Haute-Corse ont pris connaissance de la vidéo parue récemment sur les réseaux sociaux.

En effet, lors de sa visite en Corse, M.Fillon candidat à la Présidentielle 2017, a de toute évidence rencontré un certain nombre de nos représentants agricoles. C’est donc sur une démonstration au goût plus que douteux, que l’ensemble de la délégation, élus agricoles compris, s’est délectée de cet échange filmé et diffusé par le candidat à la Présidentielle lui-même sur son compte facebook où pouvait-on lire en légende « C’est aussi ça, la Corse ».

S’il était, dans un temps très ancien, de bon aloi pour la cour de distraire sa majesté, il aurait été judicieux que les différents protagonistes s’abstiennent, laissant la mascarade caricaturale et inadaptée au contexte, à d’autres.
« A maccagna » fait partie intégrante de la culture en Corse, elle n’en reste pas moins un art fin se révélant même parfois, tranchant et incisif lorsqu’il est maitrisé. Il n’est à notre grand regret sur cette vidéo, que l’expression contrefaite d’un pseudo folklore ayant pour seul dessein de divertir et d’amuser.

L’Agriculture Corse, aujourd’hui exsangue, ne peut décemment plus supporter de tels comportements. Elle souhaiterait que certains de ses élus, lesquels semblent à l’évidence bien loin de leurs préoccupations, se soulèvent face à l’immobilisme de l’Etat sur les problématiques agricoles en Corse, a fortiori lorsque celui-ci ne respecte en rien les engagements récemment pris.

Nous demandons donc qu’à l’avenir, ces sujets soient traités avec le respect et le sérieux qu’ils méritent évitant l’indécence de cette grotesque parodie.

Aspettemu di vede ciò ch'elle ci riservanu e visite previste di Macron, Le Pen è Mélenchon.

Fillon : dop'à u "Pénélope gate", u "canzunaccia gate" ?

u 4 d'Aprile 2017



1.mandatu da roberta u 04/04/2017 20:11
Aiò c'est de la macagna !!moi ça me fait bien marrer ! vous en auriez fait tous autant si les Mantini l'avaient chantée !
La macagna ne connaît pas les clivages politiques..c'était un songe avant l'aurore...

Novu cumentu :


Seguitateci nant'à Facebook


L'articuli

Abbunatevi à a newsletter

Circà nant'à A Piazzetta